Les membres du conseil d'administration

Patricia Boushel
Patricia Boushel
est une intervenante culturelle de Montréal. Elle a travaillé comme productrice et chercheuse en film documentaire de façon indépendante et pour l’Office national du film ; elle a été productrice de festivals pour POP Montréal, directrice artistique, directrice d’une organisation artistique et organisatrice communautaire, notamment en tant que traductrice activiste et enseignante en langues. Elle siège à trois conseils : en tant que vice-présidente chez ARTEXTE et en tant qu’administratrice chez Innovations en concert et pour Voie Boréale. Elle coordonne actuellement le programme de méditation carcéral de Voie boréale et s’intéresse principalement aux conversations en profondeur et durant lesquelles on prend son temps.
Santiago Campero crop
Santiago Campero

Santiago est originaire du Mexique. Il a vécu aux États-Unis pendant plusieurs années, puis s’est installé au Canada en 2016. Il a été initié à la méditation et au bouddhisme en 2010 et a commencé à participer régulièrement à des retraites de l’Insight Meditation Society (IMS) dans le Massachusetts. Aujourd’hui, il continue à pratiquer régulièrement et est reconnaissant d’avoir trouvé en Voie boréale une organisation de praticiens partageant les mêmes idées. En tant que membre du conseil d’administration, Santiago espère contribuer au maintien de Voie boréale, une organisation qui permet aux gens de faire l’expérience de la méditation de diverses manières. Santiago est également chercheur universitaire et professeur en sociologie et en gestion.

Helen2019
Helen Luu
a grandi dans une culture bouddhiste, mais son parcours de méditation n’a commencé qu’en 2009, d’abord dans la tradition de Thich Nhat Hanh, puis par le biais de retraites de méditation au Canada, aux États-Unis et en Thaïlande. Elle souligne que les retraites pour personnes de couleur l’ont aidée à approfondir son engagement dans cette voie et elle exprime sa profonde gratitude aux enseignants Larry Yang et Gina Sharpe, qui se sont rendus disponibles à elle et à d’autres au fil des ans. Helen, convaincue des vertus transformatives de cette pratique pour les communautés de couleur et toutes celles systématiquement marginalisées, poursuit le travail entamé par ses prédécesseurs. Helen est également une travailleuse communautaire et une passionnée d’escalade. 
Michelle 2019
Michelle Nicholls
est une travailleuse sociale-thérapeute vivant à Toronto. Elle a commencé à explorer la méditation de pleine conscience laïque en 2005, dans son parcours vers la spiritualité et pour soutenir sa recherche vers un équilibre plus stable entre son travail et sa vie personnelle. Au cours des sept dernières années, Michelle a participé aux retraites pour personnes racisées organisées par l’Insight Meditation Society, qui continuent de l’aider à approfondir sa propre pratique. Michelle détient des certificats de niveaux A et B en méditation pleine conscience appliquée de l’Université de Toronto. Son travail thérapeutique implique une acceptation totale et des approches basées sur la pleine conscience et la compassion pour conseiller les individus et les groupes. Elle est grandement reconnaissante pour les enseignements de DaRa Williams, de Gina Sharpe, de Larry Yang, de JoAnna Harper et de Joseph Goldstein. Michelle espère poursuivre sa vision d’inclusion et de diversité dans la Sangha, par des actes de service qui soutiendront et maintiendront les pratiques de méditation pour les membres de la communauté marginalisés.
Daryl Lynn Ross
Daryl Lynn Ross
Daryl Lynn Ross pratique la méditation et d'autres formes de contemplation depuis 40 ans, en particulier dans les traditions bouddhiste et chrétienne. Elle a pratiqué sous la direction d'enseignants des traditions tibétaine, vipassana, et de la non-dualité. Daryl a été aumônière à l'Université Concordia, à Montréal, de 1986 à 2008. (plus ...)
Josphine 2019.jpg

Josephine Tcheng
habite à Tkaronto/Toronto et travaille comme éducatrice communautaire au sein de l’enseignement supérieur. Sa pratique s’étend sur un peu plus de dix ans et s’est développée en référence aux enseignements du Bouddha. Son intérêt à soutenir le travail du conseil de Voie boréale est un geste de soutien envers toute notre Sangha. Joséphine exprime sa profonde gratitude et son profond respect pour les enseignants : particulièrement le vénérable Bhante Buddharakkhita, Bonnie Duran, Gina Sharpe et Larry Yang, ainsi que d’autres membres de la Sangha, qui lui ont généreusement ménagé du temps et de l’espace dans notre pratique collective.