Notre engagement à démanteler l’oppression

 

Voie boréale se veut une sangha où tous les êtres humains, sans exception, peuvent s’épanouir, briller et trouver la liberté.


 

Vision

Dans ses enseignements, le Bouddha disait que le Dharma est la nature; sans appartenir à quiconque, il est à chacun. Voie boréale se veut une sangha où tous les êtres humains, sans exception, peuvent s’épanouir, briller et trouver la liberté. Aujourd’hui, nous prenons conscience de notre responsabilité de construire une communauté qui écarte tout ce qui pourrait faire obstacle à cette vision, que ce soit au sein de la direction, des équipes d'enseignant.e.s, les horaires de retraite et de cours, les communications et le processus d'inscription.

 

Voie boréale s'engage

Voie boréale s’engage à travailler au démantèlement du racisme et de l’oppression. Nous avons entrepris la construction d’une Sangha que nous souhaitons véritablement inclusive, mais nous savons que nous avons encore un long chemin à parcourir.

Voici le point sur nos engagements pris plus tôt cette année :

• Nous avons atteint notre objectif d'avoir 40% d'enseignant.e.s du BIPOC cette année.
• Nous allons mettre en place 50 % d'enseignants BIPOC pour le calendrier de l'année prochaine.
• Nous continuons à offrir une séance hebdomadaire et une retraite annuelle BIPOC.
• Notre programme de formation des enseignant.e.s est composé de 30% d'étudiants BIPOC.
• Certains de nos enseignant.e.s, membres du conseil d'administration, personnel et animateur.trice.s blancs travaillent avec le livre “Me and White Supremacy (Moi et la suprématie blanche)” en tant que collectif.
• Au cours de la nouvelle année, nous mettrons en place un groupe de sensibilisation des blancs pour notre sangha avec des leaders de notre sangha tels que Patricia Boushel, Coral Short et Ryan “Twinkle” Backer.
• Nous cherchons constamment à mettre à jour la liste des ressources et nous intégrerons à terme des aspects plus importants de l'équité et de l'inclusion. (vous en trouverez sur notre page Ressources sur l'équité et inclusion - voir plus bas).

Nous encourageons tous ceux pour qui c’est possible de faire un don à notre fonds de bourses d’inclusion afin de rendre les enseignements et les retraites plus accessibles aux Noirs, aux Autochtones, aux personnes racisées, ainsi qu’à d’autres groupes marginalisés, et à notre fonds pour aider les enseignants noirs et autochtones. Comme le professeur de Dharma Lama Rod Owens l’a déclaré : « Lorsque nous ne nous attelons pas à notre tâche, c’est la tâche des autres que nous rendons plus lourde. »

La prise de conscience des impacts du racisme et d'autres formes d'oppression systémique ainsi que des responsabilités qui viennent avec une situation de privilège soutient la pratique sila, l'action éthique sur laquelle repose le dharma.

Dans une communauté inclusive, nous avons tous besoin de la présence de voix et perspectives diverses, parce que nous sommes interdépendants et que la libération de chacun d'entre nous est liée à celle de l’ensemble.

Ressources sur l'équité et l'inclusion