Retraites

 

Information à propos des retraites disponibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos des retraites

Notre intention première à Voie boréale est de fournir les conditions favorables à l’éclosion et au développement de la tranquillité, de la sagesse, de la bonté et de la compassion. Nos retraites sont basées sur la méditation vipassana : elles mettent l’accent sur la pratique de la pleine conscience, l’introspection méditative et d’autres méthodes de soutien. Voie boréale propose des retraites guidées appropriées autant pour les méditants débutants que pour les méditants expérimentés. 

Galilee summer view

Déroulement de la retraite Le rythme quotidien des retraites offertes par Voie boréale varie légèrement d'un enseignant à l'autre. L'horaire typique d'une journée commence vers 6 h et se termine vers 21 h 30. La journée consiste en une alternance de périodes de méditations assises et de méditations marchées, faisant appel à une multitude de formes, dont l'observation attentive de la respiration, des sensations du corps et de la pensée, ainsi que le développement de metta (bienveillance). Les conseils de l'enseignant prennent la forme d'instructions, de méditations guidées, de discours journaliers sur le dhamma (dharma) et d'entrevues en petits groupes ou individuelles.

Silence Nos retraites se déroulent dans le silence, permettant de vivre l'expérience de la solitude tout en bénéficiant du soutien d’un groupe. En évitant de communiquer intentionnellement avec les autres, que ce soit au moyen de la parole, de l'écriture, d'appels téléphoniques ou par d'autres formes de communication, on permet aux autres ainsi qu'à soi-même de se fondre plus aisément dans le rythme de la retraite, tout en favorisant la montée de la tranquillité et de l'introspection. Pendant une retraite silencieuse, il est toutefois possible de rencontrer l'enseignant pour lui poser des questions. Les enseignants et les directeurs sont à votre disposition pour vous aider en cas de besoin. Le silence est généralement rompu vers la fin de la retraite afin de permettre le partage des expériences et de faciliter le contact avec les autres participants.

La pratique du noble silence fait partie intégrante d'une retraite, offrant un espace de solitude et de tranquillité pour le corps et l'esprit. C'est par le silence qu'on parvient à approfondir l'intelligence introspective et le calme mental. Afin de soutenir le silence intérieur et extérieur pour tous, les participants doivent accepter de s'abstenir de lire, d'écrire, d'écouter de la musique, d'utiliser un téléphone cellulaire ou tout autre appareil électronique pendant la retraite. Cela inclut de ne pas communiquer avec les autres retraitants, que ce soit par notes, contacts visuels ou langage corporel. Cette règle permet de vivre en communauté dans le respect de chacun et de chacune. Les participants peuvent communiquer avec les enseignants et le directeur, lorsque nécessaire. Certains enseignants peuvent modifier ces instructions en maintenant le silence durant la retraite.

L’éthique Les retraitants s’engagent à suivre les cinq préceptes pour la durée de la retraite:

1. Je m'engage à ne pas tuer.
2. Je m'engage à ne pas m'approprier ce qui n'a pas été donné.
3. Je m'engage à m'abstenir d'excès dans les plaisirs des sens (pendant les retraites résidentielles cela signifie de s'abstenir de toute activité sexuelle).
4. Je m'engage à ne pas proférer de paroles fausses et inconsidérées (pendant les retraites cela signifie garder le Noble Silence).
5. Je m'engage à ne pas consommer de substance troublant la vigilance et la claire conscience.

Les repas Les mets, végétariens, sont nutritifs et peuvent contenir quelques produits laitiers. Les mets principaux de la journée sont le déjeuner et le dîner, avec un repas léger le soir.

Ce qu’il faut apporter:

  • Un zafu (coussin de méditation) ou un banc de méditation, sauf si vous préférez vous asseoir sur une chaise;
  • Un petit tapis que vous glisserez sous le zafu;
  • La literie est fourni par la plupart des centres de retraites;
  • Apportez vos articles de toilette, médicaments, des chaussures pour l’intérieur, un réveil matin et une lampe de poche.

Vêtements Portez de préférence des vêtements simples, confortables et évitez les vêtements en nylon dont les froissements occasionnent du bruit.

Ce qu’il ne faut pas apporter :

  • Afin de soutenir le calme mental et le silence, vous êtes priés de ne pas lire ni écrire (sauf pour prendre des notes très brèves lors des enseignements et du discours du dharma);
  • N’apportez pas de livres;
  • N’utilisez pas de produits parfumés, chandelles ou de l’encens pour ne pas déranger les retraitants ayant des sensibilités aux odeurs et aux produits chimiques.

Participation à la retraite Un enseignant peut demander à quelqu'un de ne pas participer à une retraite, s'il juge que la participation de cette personne irait à l'encontre de son propre intérêt ou de celui des autres participants. Il en est de même lorsqu'une retraite est déjà entamée et que l'enseignant juge que la poursuite de cette retraite irait à l'encontre de l'intérêt de ce participant, ou de l'intérêt des autres participants : l'enseignant peut alors demander à ce participant de se retirer.

Galilee lane fall

 

 

Aide financière

 

Afin d'honorer son engagement à rendre les enseignements du Bouddha accessibles à tous, indépendamment de vos moyens, Voie boréale offre une aide financière selon le principe du "premier arrivé, premier servi". Cette aide couvre en partie les frais d'inscription. Chaque personne ne peut en bénéficier qu’une fois par année.Seul un nombre limité de ces aides peut être attribué pour chaque retraite.

Pour vous prévaloir de cette bourse, il suffit de remplir le formulaire d'inscription en ligne.

Veuillez noter qu'un dépôt est exigé pour toutes les retraites lors de l'inscription, et ce, même quand vous postulez pour une aide financière.

Si vous devez annuler votre inscription, veuillez le faire le plus tôt possible! Cela nous donnera le temps de proposer cette aide financière à une autre personne qui en aussi besoin. La politique d’annulation de Voie boréale s’applique également aux demandes d’aide financière.

Winter sunrise

 

 

Tarifs et Dana

 

Voie boréale tient à offrir des tarifs de retraite accessibles pour tous. Ceux-ci sont gradués, ce qui permet aux retraitants de payer en fonction de leurs moyens financiers. Il y a trois niveaux, bas, moyen et élevé, et quelques bourses sont offertes. Le tarif le plus bas couvre les frais minimums nécessaires pour l’organisation d’une retraite. Les participants payant le tarif le plus élevé contribuent à la longévité de Voie boréale. Tous les tarifs incluent l’acompte.

Veuillez noter que les frais de retraite couvrent la location de votre chambre ainsi que trois repas par jour. Ils ne comprennent pas le salaire de l’enseignant. Suivant la tradition bouddhiste, qui remonte à 2 500 ans, on estime que les enseignements n’ont pas de prix ; ils sont donc offerts gratuitement. À la fin de la retraite, vous serez invité à présenter un dana (don) aux enseignants.

La pratique de la générosité

 

« La générosité apporte le Bonheur à toutes les étapes de sa manifestation.
Nous ressentons de la joie au moment où nous concevons l’intention d’être généreux. Nous ressentons de la joie au moment de donner. Et nous ressentons de la joie en nous rappelant que nous avons été généreux. »

Le Bouddha

 

Summer flowersDana est un ancien mot pali qui signifie « offrande » ou « cadeau ». Le dana est au centre de la tradition bouddhiste qui est vieille de 2 500 ans. À l’époque où il vivait, le Bouddha et la communauté monastique offraient les enseignements gratuitement aux laïcs. C’était une forme de dana. En retour, la communauté laïque, par sa générosité, veillait à combler les besoins essentiels de leurs enseignants en leur fournissant de la nourriture, des vêtements, un toit et des médicaments.

Quand le Bouddha faisait un discours public, il commençait habituellement en expliquant l’importance et les bienfaits du dana. Le simple fait de donner est une incommensurable source de bienfaits pour celui qui donne. La générosité crée une ouverture du cœur, permet au donneur de s’oublier pour un moment et de mettre l’accent sur le bien-être des autres. Le simple fait de donner une fleur, de rendre un service ou d’avoir une bonne pensée peut en soit constituer une pratique sincère. La taille ou la valeur du cadeau n’a pas beaucoup d’importance. Ce qui compte, c’est que le don est l’expression naturelle d’un cœur aimant et branché sur les autres.

Voie boréale perpétue la tradition et la pratique du dana. Les enseignants, les membres du comité organisateur et les membres du conseil d’administration offrent leur temps et leurs talents contre une rémunération très modeste ou, pour la majorité d’entre eux, sans rémunération aucune dans le but que les enseignements du Bouddha puissent être offerts afin de soulager la souffrance et d’apporter la paix dans le monde. Le montant demandé pour assister à une retraite de Voie boréale couvre les coûts de base de la retraite et non la rémunération de l’enseignant, qui accepte d’enseigner dans un esprit de générosité et en ayant confiance que ceux qui reçoivent ses enseignements sauront le soutenir dans son travail et l’aider à subvenir à ses besoins vitaux. C’est un exemple parfait de ce qu’est l’interdépendance.

À la fin de chaque retraite, un discours sur le dana est prononcé. C’est une invitation à participer à la riche tradition du don. Votre générosité envers les enseignants, la coordinatrice et Voie boréale permet la transmission de l’enseignement et le développement de la communauté.

Écoutez les discours sur la générosité:

Pascal Auclair(en français)

Molly Swan(en anglais)

Photo : Barbara Koch